27-05-2009

Pertinence du recours préalable à la topographie cornéenne en contactologie courante
Frédéric Vayr

La réalisation d’une topographie cornéenne préalable systématique ne semblerait pas se justifier en contactologie courante du fait de la « réussite » de la majorité des adaptations des cas simples guidées par l’analyse conjointe et comparée de la kératométrie et de la réfraction subjective. Nous présentons ici deux cas cliniques apparemment « simples » pour lesquels la réalisation d’une topographie cornéenne, bien que pouvant paraître sans intérêt au premier abord, a été riche d’enseignements pour préciser, voire réviser, l’indication contactologique initiale.


Télécharger le document complet :
  130_Vayr
PDF - 244.2 ko, 0 x 0 pixels
 

 
 



Pour s'abonner à la newsletter, cliquer ici.


Articles contacto
Nouvelles technologies et lentilles : des stratégies d’adaptation et de surveillance de plus en plus précises
Comment limiter les effets délétères des conservateurs de certains collyres ?
Deux prix au congrès de l’Eclso
Adaptation d’une cornée greffée avec début de néovascularisation
Nouvelles greffes de cornée, nouvelles adaptations en lentilles ?

Contacto.fr est un site des Cahiers d'Ophtalmologie
Développement & Graphisme
Iroises MediaMed et lespetitesmains.net