9-09-2015

Une deuxième vie pour les verres scléraux
Xavier Subirana

Si les verres scléraux existent depuis près de deux siècles, ils ne se sont véritablement développés qu’à la suite d’une série d’avancées techniques au cours de la première moitié du XXe siècle, mais pour être rapidement supplantés par les lentilles cornéennes à cause des graves problèmes de tolérance et d’hypoxie qu’ils engendraient.

Cependant, la conjonction de nouvelles avancées technologiques (perméabilité à l’oxygène des matériaux, technologies numériques de fabrication…) et des progrès de l’imagerie ophtalmologique a permis de surmonter ces effets délétères.

Ils peuvent être désormais utilement proposés aux porteurs quand les solutions conventionnelles ont échoué, avec de nombreuses indications, optiques ou thérapeutiques.

PDF - 317.6 ko
CDO_182_X Subirana

 
 



Pour s'abonner à la newsletter, cliquer ici.


Articles contacto
Incidents liés au port de lentilles de contact souples : apport du matériau silicone-hydrogel
Cas n°3 : Un kératocône exigeant
Cas clinique. Lentilles de contact et nystagmus congénital
4. Quelques exemples de lentilles prothétiques
Résultats de l’étude comparative européenne C2 Multifocal

Contacto.fr est un site des Cahiers d'Ophtalmologie
Développement & Graphisme
Iroises MediaMed et lespetitesmains.net